Quels critères pour un appartement à louer ?

Partager sur :
Quels critères pour un appartement à louer ?

La quête d’un appartement où vivre deux, trois, voire plusieurs mois n’est pas une mince affaire. Le choix peut être vaste, tout comme il peut être restreint selon vos besoins et vos préférences spécifiques. Mais pour vous aider à faire le bon choix du logement où habiter, voici quelques critères à privilégier.


1.Sa localisation
Si vous n’avez pas d’idée précise sur le bon emplacement de votre futur appartement, pensez à étudier vos besoins au quotidien : 
•    Vous devez vous rendre à un lieu de travail précis, il serait donc plus judicieux d’habiter à proximité pour un gain de temps, mais également pour éviter les frais supplémentaires liés aux déplacements.
•    Vous devez vous approvisionner en denrées alimentaires et en accessoires de confort, optez donc pour un endroit bien desservi en magasins. 
•    Vous vivez seul ou en famille et avez besoin d’un endroit sécurisant, vous devez ainsi choisir en fonction d’un bon voisinage, sans d'éventuels nuisibles. 
Pour vous faciliter la tâche, pensez à recourir à Google Map pour situer les propositions d’appartement qui vous intéressent. Grâce à cette carte virtuelle, vous saurez d’ores-et-déjà dans quel environnement se trouve le logement idéal pour vous.


2.Le budget dont vous disposez 
En devenant locataire d’un bien, le loyer fera désormais partie de vos dépenses mensuelles obligatoires. Avant de vous engager dans un contrat de location pour un appartement, faites-en sorte d’étudier sérieusement vos finances et vos possibilités de loyer. D’une manière générale, le montant maximal de ce dernier devra correspondre au tiers de vos revenus mensuels.  


3.Les charges 
Lors d’une location résidentielle, vous aurez obligatoirement des charges supplémentaires qui viendront s’ajouter au loyer. Il s’agit du dépôt de garantie, pouvant s’élever à deux fois le montant de ce dernier dans le cas d’un appartement meublé. Les charges de copropriété sont également des frais en plus à payer annuellement et concernent les équipements communs au sein de l’immeuble.